Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
Aimer les animaux
--> Y a-t-il une différence entre l'homme et l'animal ?



Vous avez vu comment le nombre des défenseurs des animaux est en recrudescence ces temps-ci ? À côté des associations traditionnelles, beaucoup d'autres association se mettent en place pour donner encore plus de défense et de droit aux animaux. La dignité humaine veut aussi la dignité des animaux et s'oppose – avec juste raison – contre la souffrance des bêtes, contre les élevages en masse et plus globalement, contre toute maltraitance quelle qu'elle soit. Je crois que s'opposer à la souffrance des animaux relèverait d'une drôle de perversion !

Mais quand même, par les temps qui courent, avec les nouvelles orientations adoptées à l'unanimité par nos sociétés, je me demande si l'animal ne va pas bientôt prendre la place de l'homme ! D'ailleurs si j'en crois la Bible, donner un statut de personne à l'animal peut avoir des conséquences graves. Dans l'Apocalypse (dernier livre de la Bible, qui signifie dévoilement), il est question d'une bête qui doit apparaître pour terroriser les habitants de la terre (Apocalypse 13.2). Cet événement n'est-il pas en train de se préparer ? Et qui donc prépare la venue de cette bête ? Qui donc s'active (même inconsciemment) à préparer le terrain pour la venue de cette bête ? L'esprit du monde – qui est l'opposé de l'Esprit de Dieu – inspire déjà certains sujets, semble-t'il... Dans son dernier livre, l'écrivain et éditorialiste Franz-Olivier Giesbert affirme : "L'animal est une personne" ! (lien)

Dans wikipedia, nous pouvons lire ceci :

Les Droits des animaux sont la rédaction juridique des notions de protection animale ou libération animale. Ils sont fondés sur l'idée que les besoins et intérêts des autres espèces animales — se nourrir, se déplacer, se reproduire, éviter la souffrance par exemple — sont les mêmes que ceux des êtres humains. Les défenseurs des droits des animaux jugent que ces derniers ne devraient plus être considérés comme des objets que l'on peut posséder ou utiliser, mais qu'ils devraient être considérés comme des personnes légales et des membres à part entière de la communauté humaine.
L'idée d'accorder des droits aux animaux est soutenue par des professeurs de droit tels qu'Alan Dershowitz et Laurence Tribe (en) de la Faculté de droit de Harvard, et des cours de loi animale sont maintenant dispensés dans 92 des 180 écoles de droit des États-Unis.
(wikipedia)

L'auteur de ces propos montre qu'il ne sait pas discerner l'homme de l'animal. En même temps, il montre son ignorance du Créateur. Bien sûr tout homme a le droit de refuser l'idée d'un Dieu Créateur, toutefois il faut savoir que la pensée d'un tel homme sera celle d'un athéiste. En général le discours des athéistes est fondé sur des notions humanistes et émotionnelles, et s'oppose à la pensée chrétienne qui elle est fondée sur la Bible. Il y a ainsi au sein de la société, un conflit de ces idées qui perdure inévitablement. Combien de temps durera ce conflit ? Nul ne le sait. Chacun pressent quand même une sorte d'opression difficile à expliquer. Parce que notre monde est de plus en plus complexe...

La terre vue de loin

Vous avez une vision de vous-même (surtout dans votre miroir, ou encore de ce que les autres disent de vous). Mais autre chose : Quelle est votre vision de la terre ? Avez-vous assez de recul ? La terre est une boule bleue comme un bijou dans son écrin. C'est ce que voient actuellement les occupants de la Station spatiale internationale à plus de 300 km d'altitude. Et Dieu ! Comment Dieu voit-il la terre ? Un petit point perdu dans l'univers... Que dis-je un petit point.... avec plus de recul ce petit point disparaît même ! Où donc est l'être humain ? Où donc est l'animal ?

Le souffle nous manque ! Mais voila, l'homme est sans complexe et il veut tout expliquer. Il est dans la nuit (ben oui sinon il verrait Dieu), mais il va vous expliquer ce qu'est le jour ! Les ténèbres l'environnent, qu'à cela ne tienne, il va quand même vous prouver par A + B ce qu'est la lumière ! Il me fait penser au cocorico du coq sur son tas de fumier ! Mais aussi à l'oeuf extraordinaire que pond la poule chaque matin ! Qu'est-ce que l'homme  et qu'est-ce que l'animal ? Qu'elle différence y a-t-il entre l'homme et l'animal ?

Y a-t-il une différence entre l'homme et l'animal ?

Au lieu de me perdre dans des explications, je préfére donner la parole au pasteur et professeur Jules-Marcel Nicole que les étudiants de l'Institut Biblique de Nogent connaissent bien. Voici un extrait tiré de son livre "Précis de doctrine chrétienne", page 77 à 82, dans lequel il est question de la création de l'homme et de son caractère unique par rapport à l'animal :
"La création de l'homme. Caractère unique de l'homme" (lien)


Ecrit par alberto, le Dimanche 2 Novembre 2014, 18:56 dans la rubrique Dire Dieu.
Repondre a cet article


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone