Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
Mardi (11/12/18)
Ordo Ab Chao

Informations sur les sociétés secrètes qui gouvernent le monde : Ordo Ab Chao

Le peuple n'a pas compris la stratégie du diable, parce qu'il ne croit pas en Dieu ! Il ne comprend pas que les puissances des ténèbres sont à l'oeuvre avec une stratégie trompeuse qui est celle du chaos orchestré. Et le peuple, peu à peu, tombe dans le piège. C'est une forme permettant à l'Etat de réagir avec toujours plus de sévérité sous prétexte de ramener l'ordre dans le peuple. Comme Jean Baptiste, animé par l'Esprit de Dieu, a paru pour préparer la venue du Seigneur Jésus-Christ, on voit se lever des dirigeants animés de plus en plus par l'esprit de celui pour qui ils préparent la venue : l'antichrist.

Les sociétés dites secrètes ou occultes (qui contrôlent le système politique) sont de moins en moins secrètes puisque Jésus a dit : "Il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu." (Matthieu 10.26). C'est pourquoi, de nombreuses informations sur le sujet circulent sur internet. Mais chacun est appelé à s'informer si possible aux bonnes sources, donc de chercher des informateurs qui connaissent Dieu et témoignent de Jésus-Christ. Pour s'informer il faut beaucoup de temps (la vidéo que je propose dure 1:31 h), ce n'est pas pour rien que l'apôtre Paul a dit : "Rachetez le temps, car les jours sont mauvais." (Ephésiens 5.16)

La vidéo que je propose : https://youtu.be/kOkDTK484Is

La suite de la vidéo est ici : https://youtu.be/CnpR7tKN1ts

Ecrit par alberto, a 23:37 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Trois paroles que le Seigneur m'a fait savoir

1 - "Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche." (Luc 21.28)

2 - "De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte." (Matthieu 24.33 et Marc 13.29)

3 - "De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche." (Luc 21.31)

Trois paroles que le Seigneur m'a fait savoir.

Satan ne veut pas l'entendre ainsi, il bout, et son influence est grande à travers ceux qui ne regardent qu'à l'apparence et qui sont charnels. Ceux-là font la guerre à ceux qui marchent avec l'esprit. Et c'est au niveau de la famille que les combats sont les plus difficiles. Mais aussi dans les entreprises chrétiennes, dans les oeuvres missionnaires, parce que l'apostasie sévit dans ces endroits comme dans les églises. Un mot d'ordre : "Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous." (Jacques 4.7)

L'apostasie, c'est l'abandon de la foi. Ou pour beaucoup de chrétiens, c'est un blocage dans leur vie chrétienne, soit par manque d'enseignement, ou par la séduction des choses du monde, ou simplement par la désobéissance à la parole de Dieu.

À ce propos, les paroles que Jésus nous a laissées concernant les temps de la fin sont très dures :
"Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé." (Matthieu 10.21-22)

Donc, dès maintenant il faut choisir la bonne assurance. Si tu es sur le rocher, il n'y a pas une tempête, pas une tornade qui va t'emporter. Est-ce que tu le sais ? Si tu ne le sais pas, mais que tu es déjà fondé sur le rocher, alors Dieu va te le chuchoter à l'oreille.

Il faut que tu sois ancré sur le rocher, comme n'en faisant qu'un.

Tout ce qui n'est pas fermement établi sur le rocher ne peut pas subsister. Ça va être emporté comme un fétu de paille au moindre coup de vent. Mais toi, établi "en Christ", tu dois subsister à toutes les tempêtes, tous les ouragans, toutes les tornades.

Pour rester debout, il n'y a qu'une solution : regarder à Jésus. Il est le rocher !

Quand il dit : levez vos têtes, il veut bien dire : regardez à moi. Ne regardez pas en bas les choses de la terre où la tempête va encore sévir, mais regardez en haut, cherchez les choses d'en haut où christ est assis à la droite de Dieu et où règne la paix !

Les chrétiens charnels vont encore regarder au petit Jésus de la crèche. Mais les chrétiens accomplis, en route vers une maturité spirituelle grâce à l'obéissance à la parole de Dieu, vont regarder le Jésus glorieux, assis à la droite de Dieu, "au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir." (Ephésiens 1.21)

Donc le message est aussi pour moi, j'en ai besoin : "Levez vos têtes, parce que votre délivrance est proche et sachez que le royaume de Dieu est proche" !

Ecrit par alberto, a 23:13 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
11 décembre 2018

11 décembre 2018

Ils se croient puissants les décideurs occultes.
Ils choisissent leur date pour faire leur coup,
Le 11 septembre, le 11 décembre...
À quand leur prochaine date ?
Malheureux qu'ils sont, parce que dans la main de Dieu, ils ne sont rien !
Ils vont détruire, mais ils seront eux-même détruits.
Ils vont opprimer, réduire à rien les pauvres et les faire mourir,
Mais eux-mêmes seront détruits et jetés dans le feu éternel de la seconde mort,
Et leur ver ne mourra point !
"Et quand on sortira, on verra Les cadavres des hommes qui se sont rebellés contre moi ; Car leur ver ne mourra point, et leur feu ne s'éteindra point ; Et ils seront pour toute chair un objet d'horreur." (Esaïe 66.24)

L'heure de la gouvernance mondiale a sonné. Nous entrons dans le système de l'antichrist dont parle la Bible. C'est une trompette que le peuple commence à entendre sans encore en comprendre la réelle signification.

"Nous sommes dans la situation du peuple d'Israël dans ces temps qui sont les derniers, nous sommes esclaves, pas encore du Pharaon qui sera justement l'antichrist quand il paraîtra, mais déjà de son système. C'est même plus l'esprit de l'antichrist qui est à l'oeuvre aujourd'hui, c'est le système de l'antichrist dont nous sommes déjà prisonniers. Et par conséquent, nous avons besoin de cette puissance libératrice de Dieu, et la puissance libératrice de Dieu, elle se trouve aussi dans la parole de Dieu. La parole de Dieu a une puissance libératrice..." (Citation de Jean Marc Thobois, "Le retour de Jésus" https://youtu.be/KrKUBYNuYVg)

Ecrit par alberto, a 23:09 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Dimanche (02/12/18)
"Il faut que vous naissiez de nouveau"
"Il faut que vous naissiez de nouveau" (Jean 3.7)

Quand tu es venu au monde, je veux espérer que ta chambre était prête et que tu as tout de suite fait partie de la maison. Tu te sentais merveilleusement bien avec ton papa, ta maman. C'était chez toi, ou "chez nous". Tu y étais au chaud, nourri, logé, choyé, sécurisé. C'était ton foyer, ta famille avec ton père, ta mère, tes frères, tes soeurs. Il y avait peut-être parfois des problèmes de discorde, mais la famille restait soudée par le cercle des bien-aimés. Tu les connaissais. Tu gardes même leurs photos précieusement...

Avec Dieu c'est pareil, sauf que Dieu est Esprit. À côté d'un monde physique, il y a un monde spirituel. Le monde physique est visible, tu le vois avec tes yeux, tandis que l'autre, le monde de Dieu, est invisible, tu ne le vois pas, pourtant il est parfaitement réel !

Pour voir le monde de Dieu, il faut que tu naisses de nouveau. C'est Dieu lui-même qui te le dit dans la Bible par la bouche de son Fils Jésus-Christ : "En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu." (Jean 3.2). Si tu veux entrer dans le monde de Dieu et être membre de sa famille, il faut donc que tu naisses de Dieu lui-même !

Naître de Dieu est le but ultime qui donne le vrai sens de ta venue sur terre.

Si tu veux naître de nouveau, tu as besoin d'entendre et de comprendre le message de l'Evangile qui veut dire "bonne nouvelle" ! Le contenu essentiel de ce message nous est clairement exposé dans la Bible. Et tout ce qui est écrit dans la Bible, représente "la parole de Dieu". Soit que tu l'entendes, soit que tu la lises, si ton coeur s'ouvre à cette parole et que tu la crois, alors tu vas naître de nouveau. La parole elle-même va te révéler la vérité.

Dieu a fait sa part. À toi maintenant de faire ta part.

Cela ne coule pas de source. Tu as seulement besoin de faire un petit effort afin d'être réceptif aux choses spirituelles qui te sont exposées. Pour te rassurer, les choses de Dieu sont simples ! Le Père, qui habite dans le ciel a envoyé son Fils unique sur la terre. Il est né d'une vierge, Marie, après que le Saint-Esprit fut venu sur elle. C'est une conception miraculeuse. Ainsi, Jésus est venu au monde, comme toi et moi, dans un corps physique semblable au nôtre, à la seule différence que son corps à lui était sans péché, alors que le nôtre, issu de la conception naturelle de nos parents, est habité par le péché dès notre naissance.

Sur la croix, Jésus a pris en son corps tous nos péchés, toutes nos infirmités et toutes nos maladies. "Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris." (Esaïe 53). Il est mort à notre place. S'il n'avait pas accompli cet acte d'amour suprême envers chacun de nous, Jésus qui est sans péché, ne serait jamais mort dans son corps. Mais, ayant pris en son corps les péchés de tous les hommes, la mort est entrée dans son corps et il est mort. "Car le salaire du péché, c'est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur. " (Romains 6.23)

Trois jours après son ensevelissement, Jésus est ressuscité d'entre les morts parce qu'il est le Fils de Dieu. Dieu qui est Esprit ne peut pas mourir. C'est la raison pour laquelle, il a pris un corps de chair afin de s'offrir une fois pour toutes en sacrifice pour le péché des hommes. "Jésus Christ homme, s'est donné lui-même en rançon pour tous." (1 Timothée 2.5).

Voila la part que Dieu a faite pour toi. Maintenant à toi de faire ta part.

Pour faire ton premier pas, il faut d'abord que tu naisses de nouveau. Ecoute Dieu te parler dans sa parole. Crois que l'Evangile de Jésus-Chris est la pure parole de Dieu. D'ailleurs, si tu le veux, il va te révéler au fur et à mesure de ta progression, que la Bible toute entière, de la première à la dernière page, est vraiment la pure parole de Dieu !

Viens simplement à lui en répondant à l'invitation du Christ : "Venez à moi" (Matthieu 11.28). "Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi ." (Jean 6.37)

Crois que Dieu existe. Dès lors que tu crois que Dieu existe, il va t'attirer à lui comme un aimant. Il va t'attirer vers Jésus puisque Jésus est l'envoyé de Dieu. Jésus est celui qui va te prendre par la main et t'amener jusqu'au Père.

Ne perds pas de vue ce que Jésus a dit tout au début afin de faire un premier pas : "Il faut que vous naissiez de nouveau". (Jean 3.7). Alors mobilise-toi pour mettre en pratique ce que Jésus dit. Ce n'est pas difficile, il suffit simplement de croire dans son coeur.

L'ordre des choses de notre vie terrestre - qui n'est que temporaire puisque nous devons mourir - est de passer de la chair à l'Esprit, c'est-à-dire de la mort à la vie. Sinon nous restons dans la chair, avec un esprit mort à cause du péché qui est en nous, et séparé éternellement d'avec Dieu, à cause de la condamnation du péché.

L'ordre des choses de notre vie terrestre avant de retourner en poussière, est de nous réconcilier avec notre Dieu qui est un Dieu d'amour et de miséricorde, qui ne nous pointe pas du doigt pour nous juger et nous condamner puisque son Fils a porté notre condamnation ! Au contraire, Dieu nous aime, il nous attend les bras ouverts ! Sa bonté ne devrait-elle pas nous pousser à la repentance ?

Notre réconciliation avec ce Dieu d'amour passe par la repentance et la nouvelle naissance, la naissance non plus selon la chair (de nos parents), mais selon l'Esprit (de Dieu). C'est pour cela que Jésus a dit : "Vous devez naître de nouveau". Naître de nouveau, c'est naître de l'Esprit de Dieu.

"À tous ceux qui l'ont reçue (la lumière), à ceux qui croient en son nom (Jésus), elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu." (Jean 1.12-13) Lire et méditer Jean 1.5-14 https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jean+1%3A5-14&version=LSG

Pour naître de nouveau, il suffit de croire tout ce que Jésus a accompli sur la croix :

- Je prends conscience de ma nature de pécheur. J'ai menti, j'ai peut-être volé, j'ai fait ceci, cela, et le Saint-Esprit me fait comprendre que la moindre transgression de la loi divine me rend injuste devant Dieu et me place sous sa condamnation, qui est une condamnation éternelle. "Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu" (Romains 3.23)

- Mes yeux s'ouvrent sur la crucifixion. Je vois alors Jésus, souffrant, cloué sur la croix non pas seulement comme le Fils de Dieu, mais en plus comme mon sauveur ! Lui qui n'a jamais rien fait de mal, est condamné à mort à ma place ! Ce sont mes péchés qu'il porte sur la croix. Il m'a tant aimé qu'il a donné sa vie pour moi ! Refuser cet amour serait la plus grande folie ! "Et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ." (Romains 3.24)

- J'ai compris ! Je n'ai plus qu'à faire une prière pour confesser mes péchés au Seigneur Jésus. Il me pardonne instantanément et à ce moment-là, je deviens une nouvelle créature. Je suis justifié, blanchi, comme si je n'avais jamais péché, et je peux commencer une nouvelle vie en acceptant de vivre non plus selon ma propre volonté, mais selon la volonté de Jésus-Christ qui devient alors mon Seigneur et mon Dieu. Et si je l'aime, si j'aime sa parole, il va me conduire à me faire baptiser par immersion et je vais recevoir le baptême du Saint-Esprit, cela pour ma plus grande joie et pour celle des autres !

- C'est le Saint-Esprit habitant en moi qui me rend capable de vivre selon la volonté de Dieu. Sans le Saint-Esprit, on ne le peut pas, on demeure alors sous la loi et non sous la grâce.

Si tu n'as pas eu de vraie famille, comme c'est le cas pour un très grand nombre, Dieu t'honore, te chérit et t'accueille d'autant plus avec tendresse dans sa famille divine, selon ce qu'il a promis : "Dieu donne une famille à ceux qui étaient abandonnés, Il délivre les captifs et les rend heureux ; Les rebelles seuls habitent des lieux arides." (Psaumes 68.6)

 
Ecrit par alberto, a 17:15 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Jeudi (15/11/18)
Si Jésus se plantait devant vous, qu'est-ce qu'il vous dirait ?


Si Jésus se plantait devant vous comme devant tout le peuple, qu'est-ce qu'il vous dirait à votre avis ? Vous dirait-t'il : Continuez de discuter, de chercher la solution pour changer le monde, ou pour sauver le monde ? Certainement pas (Jésus a déjà sauvé le monde depuis longtemps). Vous dirait-il : Allez chez les catholiques, chez les protestants, ou autres religions ? Non (parce qu'aucune religion ne sauve). Alors il vous dirait simplement ce qu'il a déjà dit : "Cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et tout le reste vous sera donné par-dessus" (évangile de Matthieu, ch 6 v 33). C'est simple ! Ça veut dire : Arrêtez de chercher le monde et commencez à cherchez le royaume de Dieu. Vous êtes sur un chemin, puis voilà quelqu'un (ça pourrait être Jésus ou l'un de ses représentants) qui vous dit : Stop ! Vous allez dans la mauvaise direction ! Puis il vous montre un autre chemin en disant : Voyez ici cet autre chemin, c'est le bon, allez-y. Il vous le dira deux, trois fois, puis il vous laissera dans votre liberté de choisir. ... Jésus est merveilleux ! Il est plein d'amour  ! Il a donné sa vie pour toi ! Et maintenant, il te tend les bras ! Comment en serait-il autrement ? Tel est le Dieu véritable !

Ecrit par alberto, a 10:17 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Dimanche (11/11/18)
L'homme naturel ne recherche que l'épanouissement de soi

L'homme naturel ne sait pas qu'il est coupé de Dieu à cause du péché. Etant coupé de Dieu, il n'a pas de vie spirituelle en lui. Comme Adam, il demeure chassé du paradis sous la condamnation de Dieu qui est la mort. Privé de vie spirituelle, il n'a que sa vie charnelle dont les jours sont comptés. Si dans les jours de sa vie charnelle, il ne se réconcilie pas avec Dieu par Jésus-Christ pour recevoir la vie spirituelle, la vie éternelle, alors dès que son corps retournera à la poussière, son âme sera plongée définitivement loin de la face de Dieu dans la mort éternelle. C'est là aussi, dans l'enfer, que sera jeté définitivement le diable à la fin du monde, lorsque Dieu fera un nouveau ciel et une nouvelle terre.

Dans les jours de sa vie, l'homme naturel (l'homme coupé de Dieu), n'a de cesse de s'occuper de son nombril. Coupé de Dieu, il n'y a que lui qui compte. Sa seule préoccupation à travers laquelle il y mettra toute son énergie, sera de faire grandir son moi, son égo. C'est pourquoi, dans le monde où il vit et qui lui est donné par Dieu, il développera au cours des siècles un système qui lui permettra de jouir de tous ses sens charnel. C'est un monde temporaire, de même que l'homme naturel est temporaire.

Autant l'homme naturel cherche l'épanouissement de soi, autant l'homme spirituel cherche son contraire, c'est-à-dire la mort à soi même.

C'est que, la réconciliation avec Dieu, par Jésus-Christ, consiste à recevoir par la foi un nouveau moi, un moi semblable à celui de Jésus-Christ. C'est une nouvelle création consistant à remplacer ce qui est ancien par ce qui est nouveau. Dieu crée toute choses nouvelles en Christ. L'ancien Adam est déchu, alors Dieu crée le nouvel Adam en Jésus-Christ !

L'ancien Adam appartient au monde. Le nouvel Adam en Jésus-Christ appartient au royaume de Dieu.

C'est pourquoi, vous voyez dans le monde toutes sortes d'outils permettant à l'homme naturel l'épanouissement de soi. Des outils permettant à chaque individu vivant sur la surface de la terre, de se mettre en avant, librement et sans limites. Les individus livrés seulement à leurs sens s'y lancent naturellement, sans savoir, hélas, que s'ils persistent à s'affectionner aux choses de la chair, ces outils deviendront surtout des outils de perdition. "Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit. Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix." (Romains 8.5-6)

Mais, inlassablement et par tous les moyens, Dieu permet encore que la bonne nouvelle soit annoncée à tous. Parce qu'il faut qu'elle soit annoncée à tous avant le retour du Seigneur Jésus-Christ !

 
Ecrit par alberto, a 10:54 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Samedi (20/10/18)
Jésus-Christ parle encore

Une vie, c'est précieux, ne gaspille pas tes jours. Fais tout ce que tu veux, mais laisse une place dans ta vie pour la recherche de Dieu. Tu es né sur terre pour le connaître ! Sinon, où veux-tu apprendre à le connaître ? Tu n'as qu'une seule vie ! Ne te laisse pas aller ! Prends en considération le conseil tiré de la Bible : "Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement" (Hébreux 9.27). Qui que tu sois, si tu mourrais sans avoir connu le Christ crucifié et ressuscité, tu aurais vécu une vie pour rien ! Pire, tu n'irais pas au paradis, mais en enfer !

Comme Dieu est amour et ne force personne, ceux qui le connaissent rappellent sans cesse – en son nom – son appel urgent à venir à lui dans la foi et la simplicité de coeur, cela pour être sauvé du jugement éternel.

Ecoutez la parole du Christ – c'est la Parole qui était "Au commencement", celle qui est du début jusqu'à la fin de la Bible –, parce que sa parole est vie ! Tout a été créé par lui et pour lui ! Sa parole est vérité comme lui-même est la vérité ! Jésus-Christ continue de parler aujourd'hui :

"Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger." (Matthieu 11.25)

"En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie." (Jean 5.24)

 

Ecrit par alberto, a 14:53 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mercredi (17/10/18)
La nécessité de naître de nouveau

"Et Jésus leur dit: Vous êtes d'en bas; moi, je suis d'en haut. Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis pas de ce monde." (Jean 8.23)

Jésus est venu d'en haut. Lorsque tu nais de nouveau, tu deviens comme lui : d'en haut. Dès lors, ton avenir éternel est comme lui : céleste ! "Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire." (Colossiens 3.4)

Nous sommes d'abord d'en bas, parce que nous sommes nés de la chair (de notre papa et de notre maman). Nous devons donc naître de nouveau (de l'esprit de Dieu), en recevant la parole de l'Evangile de Christ qui est la vraie lumière et en la gardant fermement dans le coeur : "Mais à tous ceux qui l'ont reçue (la lumière), à ceux qui croient en son nom (Jésus), elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,  non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu." (Evangile de Jean, 1.12-13)

Ecrit par alberto, a 10:46 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mercredi (05/09/18)
La bonne nouvelle
 

Dieu existe !


Si Dieu n'existait pas, personne ne serait là. Il n'y aurait pas de terre, ni de ciel !

 

Mais Dieu existe ! C'est la raison pour laquelle il y a un ciel, une terre, et des hommes sur la terre !

 

Chaque être humain a un père et une mère, c'est une évidence naturelle dont nous devrions tous être conscients (même ceux qui n'ont pas connu leurs parents). Sinon, nous ne serions pas nés !

 

Nous sommes nés de nos parents, grands parents, etc. Si nous remontions à nos origines par une généalogie parfaite, nous arriverions à Adam et Eve. En effet, Adam et Eve sont nos premiers parents. Par la multiplication naturelle des générations, nous sommes tous des descendants d'Adam et Eve !

 

Quand un enfant est devenu grand, il se souvient de son enfance, mais pas de sa prime enfance lorsqu'il n'était encore qu'un bébé, s’il veut savoir, il faut que ses parents lui racontent et lui montrent des albums de photos prises le plus souvent avec amour.


C'est ce que Dieu fait aux hommes à travers la Bible.


“La chute“

 

C'est par la Bible que Dieu nous révèle comment il a créé nos premiers parents Adam et Eve. Il nous raconte leur histoire extraordinaire qui est aussi un peu la nôtre. Si nous nous nous laissons instruire avec un coeur sincère par le récit biblique de la création, nous apprendrons d'abord que Dieu est le Père d'Adam et Eve. “Il créa l'homme et la femme“ (Genèse 5.2). Puis nous comprendrons pourquoi Dieu, leur Père, les a chassé du paradis où ils vivaient dans une communion parfaite avec leur Créateur.


Ce drame qui s'est passé à l'origine de l'humanité, s'appelle "la chute". Adam et Eve ont désobéi à leur Père, et par leur désobéissance, le péché est entré dans le monde. Ils se sont laissés séduire par Satan (caché sous la forme d’un serpent) qui a réussi à les détourner de la vérité afin qu'ils croient au mensonge. Le serpent (rusé et malin) s'adressa à la femme : "Vous ne mourrez point" (Ge 3.1-5). Or, Dieu avait dit à l'homme, (à Adam responsable de sa femme Eve) : "Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras." (Ge 2.16-17). Vraisemblablement, Adam n’a pas assez parlé à Eve, sa femme, du message d’avertissement que Dieu lui avait confié.

 

"La femme prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea." (Genèse 3.6) Voilà comment, par cette désobéissance, le péché est entré dans le monde, et qu'il y règne encore jusqu'à ce jour. Eve a été séduite et donna du fruit à Adam. Mais Adam, le mari, n'en demeure pas moins le responsable ! Les jugements de Dieu sont alors tombés sur le serpent (le serpent ancien, qui est le diable et Satan), sur la femme et sur l'homme. (Lire Genèse 3.14-19)


Jusqu'à ce jour le monde est soumis au péché parce que les hommes – tous sans exception – héritent du péché dans leur chair, selon ce qui est écrit : "Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu" ( Romains 3.23). Il n'y a que les bébés et petits enfants dans leur stade d'innocence qui échappent à cette règle (s'ils meurent ils vont directement à Dieu et pas en enfer). Mais dès que ceux-ci arrivent en âge de comprendre les choses de la vie, ce qu'on doit faire et ne pas faire, tout ce qui nous est prescrit par la loi (la loi divine, les Dix Commandements), alors le péché entre en activité dans le corps charnel et entraîne la mort de l'être entier (l'esprit, l'âme et le corps).

 

Un homme pécheur n'a pas la vie (la vie éternelle) en lui. Lorsqu'Adam a péché, il a perdu sa place dans le paradis. La Bible dit : "l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris. C'est ainsi qu'il chassa Adam ; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie." (Genèse 3.23-24).


Dès lors, Adam, pécheur, n'a plus la vie éternelle en lui. Cela veut dire qu’à plus ou moins longue échéance, il mourra et (sauf repentance), il n'ira pas au paradis. "Tous les jours qu'Adam vécut furent de neuf cent trente ans ; puis il mourut." (Genèse 5.5)


Mais Dieu a un plan pour rétablir toutes choses !


Avant de créer le monde, la prescience de Dieu l'avait averti que l'homme qu'il allait créer, Adam, se rebellerait contre lui et tomberait dans une perdition éternelle loin de sa face. C'est pourquoi, le plan merveilleux de Dieu en vue de la rédemption de l'homme déchu était déjà prêt avant la fondation du monde.

 

L'apôtre Pierre, qui a renié Jésus trois fois lors de la crucifixion, s'est repenti et la grâce de Dieu l’a submergé. Il appris à connaître profondément son maître, à écouter sa Parole et à se laisser transformer de jour en jour par le Saint-Esprit qui fut envoyé sur les disciples le jour de la pentecôte. Dans ses lettres, l’apôtre montre une maturité spirituelle exemplaire. Qui mieux que d’autres a expérimenté la foi d’une manière si directe avec Jésus ? Il est le seul a avoir marché sur l’eau avec Jésus ! Combien alors son exhortation est précieuse pour nous affermir dans la foi : "sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache, prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, qui par lui croyez en Dieu, lequel l'a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu." (1 Pierre 1.18-21)

 

La parole de Dieu produit la foi en nous lorsque nous la lisons ou l’écoutons. C'est déjà en soi une bonne nouvelle ! Sans la parole : "je ne sais pas". Avec la parole : "je sais" ! Il me reste ensuite à croire la parole et à la garder dans mon coeur. C'est elle, la parole, qui va me transformer, car elle vient de Dieu. Dieu crée avec sa parole !


"Sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés". J'apprends donc que j'ai été racheté. Dans le plan de Dieu conçu avant la fondation du monde, il y avait donc mon rachat, pas un rachat vague ou abstrait, mais bien concret : celui de l'individu que je suis, dont l’arbre généalogique remonte jusqu'à Adam, le pécheur chassé du paradis. J'apprends donc que j'ai été racheté d’une perdition que j’ignorais, et pas seulement moi, mais beaucoup d’autres ! "Ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ". J’apprends donc que j'ai été racheté par le sang précieux de Christ.

 

Pour bien comprendre, j'ai besoin de réfléchir, et même de relire (ou d’écouter) plusieurs fois la parole : "J’ai été racheté par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache". C'est ici le coeur de l'évangile !


Comment le Dieu juste et saint peut-il effacer et pardonner les péchés ? Si Dieu n'était que justice, il n'y aurait pas de rachat possible, parce que tout péché appelle a une condamnation, et la condamnation du moindre péché c'est la mort définitive. L’individu pécheur est alors chassé du paradis. Un Dieu juste est obligé d’appliquer la justice, sinon il ne serait pas Dieu ! Mais Dieu souffre que ses créatures soient chassées du paradis et meurent, parce qu'en plus d'être juste et miséricordieux, Dieu est amour ! Heureusement , car c'est l'amour qui nous sauve ! Seulement, pas n'importe quel amour ! L’amour de Dieu est un amour sacrificiel. Il n'y a pas de pardon sans sacrifice. "Et presque tout, d'après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n'y a pas de pardon." (Hébreux 9.22)


Voila pourquoi, dans l'Ancien Testament, nous voyons le peuple de Dieu offrir constamment des agneaux en sacrifice pour leurs péchés. Il le faisait selon la loi de Moïse et dans un rituel très précis. Dieu acceptait le sacrifice des animaux et pardonnait leurs péchés. Ce n'est pas que le sang d'un animal puisse apporter le pardon des péchés, non, Dieu pardonnait parce que dans son plan, il voyait de loin l'excellence du sacrifice de son Fils qu’il accomplirait sur la croix à un moment précis de l’histoire. Aujourd’hui, tout est accompli. Et dans la bouche de Pierre, c’est comme si Dieu parlait : "Vous avez été rachetés par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache, prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, qui par lui croyez en Dieu".

 

Puisque Christ est venu (cela fait déjà plus de deux mille ans), nous ne nous situons plus dans l'Ancien Testament, mais dans le Nouveau Testament. Nous sommes sortis de l'Ancienne Alliance, celle de Moïse avec la loi, pour entrer dans la Nouvelle Alliance, celle de Jésus avec la grâce. Si la lettre (celle de la loi) tue, la grâce (celle de Christ) donne la vie. Lorsque Jean Baptiste a vu Jésus arriver à lui le long du Jourdain, il l'a tout de suite reconnu, et il a dit : "Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde." (Jean 1.29)


Le Sauveur du monde


Jésus s’est offert une fois pour toutes sur la croix pour expier les péchés de tous les hommes. Il a porté sur lui le châtiment qui nous était destiné (puisque nous sommes tous pécheurs), montrant ainsi l’amour inconditionnel de Dieu pour les pécheurs.


“C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché, ... à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup.“ (Romains 5.12,15)

 

Jésus a dit : “En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.“ (Jean 5.24)

 

Avant de prendre une décision, il est donc nécessaire d’écouter l’enseignement fondé sur la Bible et l’Evangile de Christ. Pour comprendre, j’ai besoin d’être convaincu de péché, de justice et de jugement. Cela, c’est le rôle du Saint-Esprit qui agit lorsque j’ouvre mon coeur.

 

Ensuite, il me sera facile de me repentir de mes péchés, de les avouer à Christ par une prière, tout en m’engageant à y renoncer. De cette manière, je vais naître de nouveau et commencer une vie nouvelle avec le Christ comme Seigneur de ma vie. Exactement comme il est écrit : “Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.“ (2 Corinthiens 5.17)


Ma vie de chrétien, ou chrétienne, va commencer. Je vais pouvoir me joindre à d’autres chrétiens dans une assemblée locale, où je pourrai recevoir un enseignement qui me permettra de grandir dans la foi, autant que dans le plan que Dieu a conçu pour ses élus qui sont appelés à régner éternellement avec Lui !

 

Oh Dieu ! Merci de m’avoir créé et

destiné à devenir semblable à Christ !

 

“Éternel ! tu me sondes et tu me connais,Tu sais quand je m'assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée ;Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies.Car la parole n'est pas sur ma langue, Que déjà, ô Éternel ! tu la connais entièrement.Tu m'entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi.Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, Elle est trop élevée pour que je puisse la saisir.“ (Psaumes 139.1-6)

 

Ecrit par alberto, a 00:45 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Dimanche (02/09/18)
Comment te sens-tu ?

SI TU N'ES PAS FATIGUÉ, tu passeras à côté de cette parole, même si tu l'entends 100 fois !

En revanche, SI TU ES FATIGUÉ, alors là tout est différent ! Si tu es fatigué, cette parole de Jésus va t'interpeller certainement!

Tu as pris assez de rendez-vous chez ton médecin et tu es déçu parce qu'il ne t'a pas guéri. Et maintenant tu en as marre et tu te sens fatigué ! Alors c'est l'heure d'accepter le rendez-vous avec le médecin de ton âme, celui qui a déjà assuré depuis longtemps la guérison de tout ton corps en prenant lui-même en son propre corps sur le bois, toutes tes maladies et tes iniquités. "Lui par le meurtrissures duquel vous avez été guéris." (1 Pierre 2.24)

C'est ce même Jésus qui parle et t'invite d'une invitation spéciale, toi, parce qu'il te connaît :
"Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et accablés, vous qui êtes déprimés, parce que vous ployez sous un fardeau trop lourd, et je vous donnerai du repos.
Acceptez de vous laisser diriger par moi et mettez-vous à mon école, car, de tout mon cœur, je suis doux et humble. Ainsi, votre vie trouvera son épanouissement dans le repos.
Oui, mon joug est utile et la charge que je vous impose est légère." (Matthieu 11.28-30) 

Ecris cette parole sur un bout de papier, ou sur ton smartphone. Lis-la de temps en temps. Laisse ton coeur accepter ce qui est écrit, et Dieu va agir ! Tu peux lui parler, comme quand tu parles dans un smartphone. Il t'écoute ! Il entend et prend à coeur tout ce que tu lui dis. Il prend au sérieux ta cause pour y répondre. L'important est de lui parler et non de lui résister. Il n'entend pas ceux qui lui résistent, mais je pense que tu as compris.

Ce texte est écrit au masculin. Il peut très bien s'écrire au féminin !


 
Ecrit par alberto, a 14:46 dans la rubrique Dire Dieu.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Articles suivants


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone