Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
Amour et Vérité, un couple pour la vie
--> la vraie vie
Jésus-Christ a dit : “Je vis et vous vivrez aussi.”
La Bible : Jean 14.19

Une nouvelle terre

De tout temps les hommes ont cherché à percer le mystère de l’existence. De tout temps, ils n’ont eu de cesse de trouver une réponse à la solitude qui les habite, qu’ils soient hommes ou femmes. Poussés par les rêves les plus fous, ils scrutent le ciel pour savoir si l’espace infini ne cacherait pas quelque part une planète comme la nôtre si possible habitée par les mêmes êtres humains ou à défaut, habitable. Récemment, des équipes d’astronomes ont découvert une planète hors de notre système solaire qui ressemblerait à la terre et qui pourrait offrir des conditions propices à l’épanouissement de la vie organique (il y aurait, paraît-il de nombreuses autres planètes semblables dans la galaxie). Toutefois la notion de vie organique nous ramène aux origines de la vie.

Qu’est-ce que la vie ?
Pour les vivants que nous sommes, la vie ne se laisse pas facilement définir sinon par le processus de grossesse au terme duquel un bébé voit le jour. Le bonheur de la naissance fait place aux jours plus ou moins nombreux de notre vie qui, hélas, se termine par le malheur de la mort. Nous passons tous par le bonheur de la naissance, mais nous passons tous aussi par le malheur de la mort. A l’origine, la vie est un processus visible qui a un commencement et une fin. Les scientifiques définissent la vie en fonction de ses opérations : l’organisation, la nutrition, la reproduction, la conservation, l’évolution.

Une autre vie
Quoi qu’il en soit, la pensée que tout se termine un jour nous empêche d’être pleinement heureux. Heureusement que Dieu a mis en chacun de nous la pensée de l'éternité ! N’est-elle pas ce vide (vacuum) que nous ressentons profondément et que seul Dieu peut combler ? Lorsque Jésus est venu sur la terre il a lancé une invitation : “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos1”. Si nous répondons à son invitation, un autre processus de vie insoupçonné se mettra en route. Avant sa crucifixion, Jésus avait réuni ses amis pour les encourager : “Croyez en moi, leur avait-il dit, je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous, le monde ne me verra plus, mais vous vous me verrez car je vis et vous vivrez aussi2“. En effet, trois jours après sa mise au tombeau, Jésus est revenu à la vie. Plus de cinq cents témoins l’ont vu3. Jésus est donc vivant !
Maintenant, tout ceux qui lui font confiance par la foi reçoivent comme promis son Esprit, l’Esprit de vérité qui comble le vide en nous, qui comble notre solitude et qui est aussi la vraie vie selon Dieu : la vie éternelle. ©alberto

1. Matthieu 11.28
2. Jean 14.15-19
3. 1 Corinthiens 15.16


Ecrit par alberto, le Jeudi 17 Mai 2007, 13:21 dans la rubrique Dire Dieu.


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone