Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
Causette à mon malheur
--> à tous ceux et celles qui ont un chagrin d'amour

Causette à mon malheur

Le vent peut bien souffler à la ronde ma peine
Tu ne l’écoutes plus
Le tonnerre peut cracher ma voix contre la tienne
Tu ne l’écoutes plus
La lune qui a vu nos baisers se mouiller
Toi tu ne la vois plus
Ah quand elle s’accrochait aux persiennes fermées
Ça sentait la peau nue
Et nos doigts dans nos mains se juraient des amours
Qui dureraient toujours

Dis y’a p’t’être un copain
Qu’a pris ma copine
Un mec très très bien
Un mec qu’a bonne mine
Mais y’a pas sur l’heure
Un coeur un frère
Qui vient faire
Causette à mon malheur

La mer sans arrêt qui roulait ses galets
Tu ne t’en souviens plus
La guitare posée sur nos coeurs accordés
Tu ne t’en souviens plus
Les notes qui donnaient de leur vie à la chair
Toi tu ne les vis plus
Ah quand elles nous prenaient tous les deux sur la terre
Ça nous portait aux nues
Et nos âmes croyaient qu’au pays des oiseaux
L’amour n’a pas de tombeau

Dis y’a p’t’être un copain
Qu’a pris ma copine
Un mec très très bien
Un mec qu’a bonne mine
Mais y’a pas sur l’heure
Un coeur un frère
Qui vient faire
Causette à mon malheur

La graine de mes doigts semée dans ta maison
Tu ne l’arroses plus
L’autre la capucine qui gémit d’abandon
Tu ne l’arroses plus
Et puis y’a le petit chat qu’tu voulais m’donner
Toi tu n’y penses plus
Ah quand tu ronronnais ces paroles adorées
Ça chantait dans ta rue
Et nos êtres prenaient le canon tyrannique
Pour une boîte à musique

Dis y’a p’t’être un copain
Qu’a pris ma copine
Un mec très très bien
Un mec qu’a bonne mine
Mais y’a pas sur l’heure
Un coeur un frère
Qui vient faire
Causette à mon malheur

Alors l’océan qu’t’as glissé sous ma porte
Sans arrière pensée
Moi je l’ai déchiré que les vagues l’emportent
Sans arrière pensée    
Le radeau de nous deux l’école de nous deux
Dieu que le vent a tourné
Ah quand on se mirait les yeux dans les yeux
C’était à chavirer        
C’était à chavirer alors ça nous est arrivés
J’aurais dû me méfier

Dis y’a p’t’être un copain
Qu’a pris ma copine
Un mec tout à fait bien
Un mec enfin qu’a bonne mine
Mais y’a pas sur l’heure
Un coeur un frère
Qui vient faire
Causette à mon  malheur
©Guy Marchal

Note de l'auteur :
Un chagrin d'amour pour un mec ou une fille, surtout en été, c'est dur. Encourageons ceux et celles qui traversent une telle épreuve, en leur disant que la vie continue, qu'après un certain temps, la joie de vivre revient, que l'espoir renaît, avec une nouvelle sagesse, une nouvelle force, celle de l'expérience vécue. Ne dit-on pas que celui (celle) qui n'a pas eu de chagrin d'amour dans sa vie n'a pas encore vraiment vécu ?!
Ecrit par alberto, le Mardi 26 Juillet 2005, 15:25 dans la rubrique Chansons d'une vie.

Commentaires :

dracul
12-08-05 à 01:17

y a vraiment des idées que j'aime beaucoup beaucoup dans cette chanson !

et c'est de toi bien sur ?

apres les tableaux alberto le barde...

il a plus d'une carte dans sa manche le vieil alberto ;)

 
alberto
12-08-05 à 14:55

Re:

Six années après, dracul, j'ai écrit la chanson : "Petit ami de mes pensées". Je te la dédie. Elle est dans la rubrique "chansons d'une vie".

Tiens le coup dracul, je suis sûr que toi aussi tu as aussi plusieurs cordes à ton arc !


 


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone