Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
Entre humanité et divinité

Lorsque, par un beau jour, il nous arrive de réfléchir et de nous demander ce qu’il peut bien y avoir entre l’humanité et la divinité, nous nous apercevons très vite qu’il y a un gouffre infranchissable. Pour les opposants de Dieu, le sujet est rapidement clos. Pour les autres, tous les moyens sont bons pour franchir ce gouffre !

Le monde virtuel de Joueb nous laisse ainsi entrevoir, jour après jour, des battements de coeur, et cela dans la plus grande diversité de celles et de ceux qui le composent. Les affinités se croisent, se trouvent, se perdent. Ententes, mésententes... Mais toujours loin de la sueur, c’est toujours ça me direz-vous ! Le monde de Joueb est un monde jeune, donc plein d’avenir. Je suis quand même parfois étonné de la désespérance ou du désenchantement exprimés journellement. Dans Joueb, le journal intime a sa place, autant que le rêve. Rien de plus normal. Il n’y a que mon beau-frère qui ne rêve pas (prétend-il)... Il y a aussi les bavardages quotidiens. Les sérieux, les moins sérieux... Chacun essaye d’être ce qu’il est. Il est vrai que tous, nous avons aussi nos attentes, nos attentes secrètes ou pas secrètes. Il m’arrive aussi de me demander ce que je fais dans cette blogosphère. Après un an, la plupart des internautes se demandent combien de temps va durer leur blog. Combien de temps va durer le mien ? je n’en sais rien. Je voudrais qu’il soit comme une fontaine, c’est tout. Mais aujourd’hui une fontaine ne sert plus à grand-chose. On ne vient plus boire à une fontaine. On vient peut-être s’y baigner en été, (comme à Saint-Michel), et encore. Si une fontaine n’est plus qu’une décoration, je ne suis pas sûr de m’en contenter... Je ne suis pas Versailles, Versailles n’est qu’un rêve pour moi (dans les rêves, il n’y a pas de règles !).

Quelqu’un hier me reprochait de ne pas donner de pistes... Cette personne a raison. Ce ne sont pas des pistes que je propose, mais un chemin. Même pas deux chemins, mais un seul ! (vous ne pouvez suivre qu’un chemin à la fois). C’est à ce point précis de croisement de routes que les pensées s’accordent ou se désaccordent. C’est dans la confrontation du nom de Jésus-Christ, que le coeur, quelle que soit la personne, se révèle dans sa véritable identité. Ainsi va la vie, dans le monde de Joueb, comme dans le monde dans lequel nous évoluons, dans notre province, en France ou ailleurs, en Europe ou ailleurs, comme sur toute notre belle petite planète bleue. Préservez votre coeur ! Et croyez quand même à l’avenir ! Bien sûr qu’il y a de nombreuses pistes à suivre librement !

Jésus a dit de lui : “Je suis le chemin, la vérité, la vie. Personne ne peut aller au Père autrement que par moi”. (la Bible, évangile de Jean, chapitre 14, verset 6)

Ecrit par alberto, le Jeudi 16 Février 2006, 10:45 dans la rubrique Actualités.

Commentaires :

jubilacion
19-02-06 à 20:23

Et oh, l'homme debout! merci pour ton deutsch mail.

Danke sehr fûr mein liebeling David und was du erklärst davon.

Bis bald, ich bin noch ein bischen müde. Aber traurig nicht!

Tchüss


 
alberto
20-02-06 à 21:02

Re:

Hallo jubilacion ! Du hast meine Worte ein bischen verstanden. Ich finde das toll ! Ich freue mich, das du nicht traurig bist. Ich wünsche dir alles gute, und natürlich Gottes Segen. Bis bald !

Tschüß


 
jubilacion
20-02-06 à 21:08

Re: Re:

Gott sei dank Alberto, bis bald!

 


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone