Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
La course à vélo
--> si vous avez neuf ans...

Il était une fois une course à vélo. Pince-mi et Pince-moi y participaient. Ils avaient chargé les deux bicyclettes dans leur bateau. Pince-moi pagayait. Pince-mi se pencha trop sur le bord et tomba à l’eau (on ne savait jamais s’il le faisait exprès). Pince-moi fit semblant de l’abandonner. Puis il tendit la main à son frère. Mais comme il s’agrippait sur le côté, la barque tangua et un vélo glissa au fond de l’eau.

- Mon vélo ! cria Pince-mi.

A cet endroit l’eau était trop profonde, impossible d’aller le repêcher. Sans vélo, Pince-mi ne participerait pas à la course. Frustré, il accompagna quand même son frère sur la ligne de départ.

- T’inquiète pas, je vais gagner ! lui lança Pince-moi en s’élançant avec tous les autres coureurs.

La course était partie. Entre temps Pince-mi se rendit sur la ligne d’arrivée. Mais il apprit que son frère avait eu une crevaison. Pince-mi pensa qu’à cause de cette crevaison, il ne gagnerait pas. Alors il se rendit à un endroit où les coureurs n’étaient pas encore passés. Cet endroit présentait deux routes. Une flèche indiquait la route à suivre en direction de l’arrivée. Pince-mi planta la flèche en direction de l’autre route et attendit le peloton de tête. Quand le peloton se fut engagé sur cette mauvaise route, il remit la flèche sur la bonne route. Les coureurs de queue, dont son frère, prirent la bonne route. Quand le peloton de tête s’aperçut de la mauvaise route, il fit demi-tour. Entre temps, Pince-moi passa le premier la ligne d’arrivée. On annonça le nom du vainqueur : Pince-moi, qui fut applaudi. Pince-mi était un peu jaloux. Puis on remit la récompense au vainqueur, non pas une coupe, mais... une bicyclette ! Bien sûr, Pince-moi offrit la bicyclette à Pince-mi.

Au retour, les deux bicyclettes étaient dans le bateau et les deux frères fêtaient la victoire en pagayant avec fougue. La barque tanguait d’un côté et de l’autre. Une bicyclette glissa et tomba à l’eau.

- Ma bicyclette ! cria Pince-moi.

Pince-mi riait. Il savait qu’à cet endroit l’eau n’était pas profonde. Il plongea et réussit à remonter la bicyclette.

Pince-moi se jeta à l’eau pour manifester sa joie. De toute façon, il était en sueur !

©Guy Marchal

Ecrit par alberto, le Mardi 17 Janvier 2006, 00:03 dans la rubrique Histoires.


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone