Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
"Ne craignez pas"
Si les médias, qui sont les pourparlers de ce monde et de son système, n'annoncent que des mauvaises nouvelles, le mieux est d'apprendre à ne plus les écouter, du moins à ne plus croire ce qu'ils disent. Pourquoi serions-nous leurs victimes ? Mais si nous connaissons la vérité qui est en Jésus-Christ, nous sommes délivrés de la peur. "Ne craignez pas" sera toujours la première parole que Jésus nous adressera.

Devant la situation du monde qui a brusquement changé, parler d'une dictature serait exagéré. Mais même devant une dictature sanitaire, Jésus nous dit : "Ne craignez pas". Oui mais le peuple est divisé… Vous entendez qu'il y a risque de glissement vers une réelle dictature. Laissez Jésus vous dire : "Ne craignez pas" ! La Chine est sur le point de supplanter les Etats-Unis pour devenir la première puissance mondiale. C'est de la Chine qu'est venue la pandémie qui plonge l'Occident dans le chaos. Assurément, des secrets sont encore gardés, mais là encore Jésus nous parle : "Ne craignez pas ; car il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu" (Mat 10.26). Et combien d'autres nouvelles qui voudraient nous plonger dans la peur ! En toutes circonstances, Jésus nous dit : "Ne craignez pas" !

Dieu ne nous demande pas d'être des experts dans la connaissance du monde. C'est dans la connaissance de Dieu qu'il nous demande de l'être, car il en va de la vie. "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ" (Jean 17.3). La connaissance de Jésus-Christ devrait donc être la priorité de notre existence. Dieu nous demande d'être comme ceux qui usent du monde comme n'en usant pas, car la figure de ce monde passe (1 Co 7.31). Nous le savons. Lorsque le versant des jeunes années est passé, l'autre versant nous propulse comme au fond d'une vallée. C'est là qu'il ne faut pas se laisser aller. C'est là qu’il faut se reprendre, et si nous ne l'avons pas fait, accepter pleinement la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Ce n'est pas évident parce qu'il s'agit de saisir ce que le monde entier refuse. Je prie que le Seigneur intervienne pour qu'un premier pas de la foi soit fait par un maximum de personnes et qu'il soit suivi par une vraie repentance. La repentance ouvre la voie du salut et nous permet de recevoir Jésus dans notre coeur. Reconnaître parmi les trois crucifiés du mont Golgotha, le Fils de Dieu entre deux malfaiteurs. L'un le reconnaîtra, l'autre l'insultera. L'un sera sauvé et admis le jour même avec Jésus dans le paradis, l'autre périra loin de la face de Dieu et sera jeté en enfer.

Jésus n'avait rien fait de mal pour subir le pire des châtiments qui est la crucifixion : "Maudit est quiconque est pendu au bois" (Gal 3.13). Cloué sur la croix, Jésus s'est fait pour nous malédiction, afin que nous soyons pleinement dans la bénédiction. Si vous êtes sous la malédiction, il ne vous arrivera que du mal, mais si vous êtes sous la bénédiction, il ne vous arrivera que du bien. Vous faire du bien, c'est ce que Dieu veut ! Pour cela, il a fallu que Jésus offre sa vie en sacrifice en prenant dans son corps tous nos péchés. Il l'a fait il y a deux mille ans. C'est donc fait. Maintenant, lorsque nous croyons en Lui, il vient habiter dans notre coeur par son Esprit. Si l'Esprit du Seigneur Jésus est en nous, nous pouvons être certains d'être nés de nouveau et de lui appartenir. Désormais "rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur" (Ro 8.39). Mais prenons garde de ne pas ressembler au malfaiteur sur la croix qui n'a pas reconnu le Fils de Dieu crucifié à côté de lui et pour lui ! "Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas" (Ro 8,9). Au milieu de ce monde en confusion, il n'y a réellement qu'une bonne nouvelle, celle de Dieu qui a tant aimé le monde ! Laissons-nous persuader en croyant au Fils de Dieu et en le recevant dans notre coeur. Sur la croix, entre deux malfaiteurs, il a pris nos péchés, nos maladies, nos infirmités. Il est mort et trois jours après il est ressuscité. Il a mis sous ses pieds Satan et toutes ses hordes démoniaques, il a détruit la mort, et a été élevé au plus haut du ciel au-dessus de toute autorité et domination. C'est ainsi que Jésus a ouvert à tous la voie du salut : "Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14.6). Voilà cette bonne nouvelle annoncée dans le monde entier et qui délivre de la peur. Recevez la et vous entendrez votre Seigneur vous dire : "Ne craignez pas" !

Ecrit par alberto, le Mardi 20 Juillet 2021, 10:21 dans la rubrique Dire Dieu.
Repondre a cet article


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone