Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
Nuit debout

L'ambiance du mouvement "Nuit debout" me rappelle le début des années soixante-dix (l'après mai 68). En ce temps-là, le slogan de base était "Ni dieu ni maître", sous entendu "L'insoumission est la solution". Aujourd'hui, il me semble que rien n'a changé, le slogan de base est "L'insoumission est la solution", sous entendu "Ni dieu ni maître".
Moi qui ai des enfants, je suis donc en souci. Si aucune option spirituelle n'occupe l'esprit de tous ces jeunes formant ce mouvement, qu'arrivera-t-il ? Aucune formation ne peut vraiment fonctionner sans un minimum de structures ordonnées. Nous savons que la société moderne a déjà mis en application des trains, des avions et des autos sans pilote, mais est-ce fiable ? Pour moi, ce n'est pas vraiment le moyen de transport que je choisis. Un corps a besoin d'une tête pour fonctionner et bien sûr de tous les organes et les membres qui composent le corps, le tout bien ordonné (si possible).

L'option Dieu peut demander un certain temps à poindre dans les esprits, et encore : à condition de le vouloir, car ce n'est pas évident dans la tête des gens ! Si les coeurs ne sont pas inspirés d'un désir profond de vérité et de justice, ou par dépit, pourquoi chercheraient-ils Dieu ? S'ils sont en bonne santé, ils s'en passent facilement. L'insoumission, finalement est confortable. Le danger des insoumis est l'anarchie. Heureusement, le désir de faire le bien avec des oeuvres bonnes sauve l'insoumis et favorise la réflexion spirituelle ! Hélas, le plus souvent c'est l'acceptation des compromis dans la vie courante, avec le mensonge et la pratique d'oeuvres douteuses, qui met en mal la personne et l'empêche de venir à la lumière.

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n'est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées ; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu." (Jean 3.16-21)


Ecrit par alberto, le Mercredi 13 Avril 2016, 13:46 dans la rubrique Dire Dieu.
Repondre a cet article


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone