Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il a fallu qu’un jour Dieu fasse l’homme !

“Cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira”
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

© Alberto
© Photos et textes. Tous droits réservés.
Recherche

Archive : tous les articles
Personne n’est blanc comme neige
Personne n’est blanc comme neige. Il m’est arrivé de me retrouver sans argent et au chômage. A l’étranger en plus ! Eh bien un jour, voici ce que j’ai commis : mon estomac ayant crié famine, je n’ai pas pu m’empêcher de piquer un caisson de bouteilles vides qui traînait sur le trottoir ! Avec l’argent de la consigne j’ai pu m’acheter une miche de pain ! Heureusement, par la suite, j’ai pu remonter la pente assez rapidement et trouver du travail.
Le travail, même le moindre, est quand même ce qui rend la dignité à l’homme, quoiqu’au bas fond de ma période de galère, il ne me serait pas venu à l’idée de brûler des voitures ou d’user de violence ! Non que je manquais d’idées révolutionnaires ! Au contraire ! Non, mais à l’étranger il est convenu de s’adapter aux lois du pays si l’on veut y rester, ainsi tous les trois mois il me fallait bien renouveler ma carte de séjour en mentionnant impérativement mon employeur. Sans quoi... Alors il me fallait bien accepter les petits boulots qui ne me plaisaient pas, sans quoi... pas de renouvellement de ma carte de séjour !

Je sais que les temps ont un peu changé et que la situation des sans emplois s’est gravement empirée, cependant, les lois demeurent pour le bon fonctionnement d’un pays qui se dit démocratique. Jusqu’à quel point peut-on les enfreindre sans craindre le pire ? C’est la question.

Mais comme personne n’est blanc comme neige il faut vraiment avoir compassion ! C’est la guerre entre ceux qui n’ont rien à manger et pas de travail contre ceux qui s’en mettent plein la gueule et qui ont du boulot ! Je crois sincèrement que pour comprendre un tout petit peu, il faut avoir été dans la situation.
Maintenant, en plus du pain, il nous reste à redonner de l’espérance.
Ecrit par alberto, le Mercredi 9 Novembre 2005, 11:17 dans la rubrique Actualités.

Commentaires :

mayhemontherocks
09-11-05 à 12:01

J'aime cet article!
Je crois qu'il faut avoir connu un peu de misere pour se rendre compte que c'est pas une raison suffisante pour mettre le feu.
Quant a moi je meurs de faim et de froid, je suis au bord de la pneumonie, et pourtant j'ai un travail!
et c'est meme pas la faute a la france!!

bises a vous monsieur.

 
alberto
10-11-05 à 00:05

Re:

bises à vous madame ! prends pas froid quand même !

 
jubilacion
09-11-05 à 13:11

Personne

n'est blanc comme neige, sûr!

personne n'est à l'abri de la misère, ni ceuix qui l'ont déjà trop connue, ni ceux qui ne l'ont pas encore connue.

avoir compassion, oui, toujours, comprendre toutes les facettes des problèmes, les enjeux divers, les obstacles.

redonner l'espérance toujours

mais pas les mains ou les discours complètement vides cependant

nous ne sommes pas encore de purs esprits

il y en a qui veulent appuyer leur espoir (ne parlons pas encore d'espérance) sur des débuts de petits signes tangibles

pour ne pas désespérer de tous et de chacun!

beaux textes les derniers tyemps chez toi

je suis de passage, comme les oiseaux migrateurs

il faut m'attraper au vol, ou alors je dois poser un demi bout de patte dans chaque blog pour les visiter tous!

merci d'avoir honnoré mon piano!

bonne journée


 
chrysalide06
09-11-05 à 13:21

C'est vrai que personne n'est parfait...
Et heureusement!
La perfection, à la longue, ce serait tout de même ennuyeux, et sans surprise.

Chrysalide


 
alberto
10-11-05 à 00:09

Re:

Chrysalide et Jubilacion, un accord parfait au piano, en sol majeur, pour vous deux, trois petites notes de musique...pour vous remercier.

 


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.


Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone